Samedi 02 décembre : votre place de garderie du samedi soir offerte si vous allez au théâtre voir Nora Hamzawi !

Publié le 28 novembre 2017  //  Café, Du côté du café  //  Pas encore de commentaire

garderie-samedi-theatres
Et voilà une deuxième édition des ‘garderies-théâtres’ avec le spectacle de Nora Hamzawi ! :-) Grâce à notre partenariat avec « Les Théâtres » (nos voisins du Gymnase et des Bernardines), vous vous prenez une soirée pour aller, ou retourner enfin ^^, au théâtre à prix cassé tout en ayant une solution épanouissante à proximité pour la soirée de votre/vos enfant(s).

Eh oui car pour la garderie de ce samedi soir 02 décembre 2017, tous les membres de La tribu bénéficient d’un tarif préférentiel exceptionnel pour assister au spectacle de Nora Hamzawi au Théâtre du Gymnase à 20h30 (4, rue du Théâtre Français, 1er arrondissement) à deux pas du local.

Tarif pour le spectacle : 11 € par place, au lieu de 35€ !!

Autrement dit, c’est comme si la place de garderie pour la soirée complète (25€) était offerte dès l’achat d’une place pour le spectacle :-D

 

Et comme à La tribu on aime que ce soit plus simple pour les parents voilà comment cela fonctionne :

1) Vous réservez votre place à la garderie en nous contactant simplement par mail ou téléphone, au plus tard vendredi dans la soirée et en précisant le(s) nom(s) et prénom(s) des adhérents voulant une place de théâtre, ainsi que le/les enfants pour la garderie et leur âge !

2) Quand vous déposez votre/vos enfant(s) à la garderie samedi soir, vous réglez à La tribu et en une seule fois la garderie et la/les place(s) de spectacle

3) Vous récupérez aussi directement vos billets à La tribu tout en ayant encore le temps de prendre un apéro ou grignoter avant le spectacle ! :-)

 

NB : la garderie est bien sûr aussi ouverte aux personnes ne voulant pas bénéficier de la place de Théâtre !

 

Plus d’infos sur les garderies du samedi soir en cliquant ici

 

Plus d’infos sur le spectacle de Nora Hamzawi en cliquant ici

les-theatres

 

 

Pour commenter cet article, cliquez ici

Laisser un commentaire

comm comm comm