Ateliers de massages pour les bébés : prochain cycle du mardi (30 avril) ou du samedi (11 mai)

Publié le 7 avril 2019  //  Du côté de La tribu, Tribu  //  Commentaires fermés sur Ateliers de massages pour les bébés : prochain cycle du mardi (30 avril) ou du samedi (11 mai)

Les pleurs, le soulagement des gaz et coliques, les cycles du sommeil, le lien d’attachement parent-enfant … découvrez avec Sylvie ZYGEL les nombreux bienfaits du massage pour les bébés grâce à un cycle de 3 ateliers.
POURQUOI LE MASSAGE POUR LES BÉBÉS ?

Le massage aide l’enfant à accepter le monde qui l’entoure et le fait sourire à la vie.

Pour le bébé qui vient de naître, le toucher est le plus important des cinq sens.

La peau, l’organe le plus étendu, joue un rôle de nourriture, d’assimilation, d’élimination, de protection et d’information.

Le massage est un merveilleux moyen de communiquer avec son  bébé, de tisser des liens profonds entre l’enfant et ses parents. Les mains parlent à la peau, au dos de l’enfant, à tout son corps qui a besoin d’être rassuré, apaisé, réchauffé et cette nourriture affective est indispensable autant que le lait.

Le massage s’adresse au cœur émotionnel de tous les membres de la famille et apporte au bébé une sécurité et une confiance intérieures. Il stimule la production de sérotonine et d’ocytocine, les hormones de la bonne humeur et de la sécurité affective, hormones dites « du bonheur »

 

Le massage pour bébés s’adresse à quelle tranche d’âge ?

Le massage pour bébés se pratique traditionnellement de 1 mois à 2 ans. Avant 1 mois, il s’agit d’un pré-massage, des gestes enveloppants, réchauffants. A partir de 1 mois et jusqu’à ce que le bébé se déplace la pratique permet au bébé de s’ouvrir au monde tout en se sentant rassuré par le contact contenant, unifiant du parent. A partir du moment où le bébé se déplace, le massage doit s’adapter encore davantage à son nouveau rythme.

Après, il n’y a aucune limite d’âge pour continuer à communiquer par le toucher dès lors que l’enfant y trouve toujours plaisir et apaisement.

 

Bienfaits psycho-émotionnels et relationnels :

– Le massage renforce la relation affective et le lien de confiance entre le bébé et ses parents,

– Agit comme un puissant anti-stress qui sera précieux pour la vie du futur enfant

– Calme les émotions, réduit les tensions et la fatigue, aide à réguler ses cycles de sommeil

– Favorise la construction de l’identité du bébé au travers de la sensation du contact avec les autres, lui procure une conscience de l’unité de son corps et une excellente stimulation sensorielle.

– Par son action sur le système nerveux il est une excellente prévention contre les maladies psychosomatiques.

 

Bienfaits physiques :

– Le massage stimule d’une façon naturelle et douce tous les systèmes vitaux (circulatoires, respiratoires, immunitaires, digestifs, nerveux).

– Soulage tous les petits maux  quotidiens ; coliques, douleurs liées aux poussées dentaires, à la croissance, rhumes, encombrements…

– Prépare la coordination des mouvements et la mobilité, renforce et assouplit les articulations, les muscles,  nourrit les os et structure le corps, le tonifie.

– Adoucit et assouplit la peau.

 

Un atelier Parent / Bébé c’est quoi ?

Le cycle est constitué de 3 séances d’1h. C’est vous qui massez votre bébé et non l’instructrice.

Si le bébé n’est pas disponible pour le massage ou si les deux parents assistent à l’atelier, le parent apprendra les mouvements sur un poupon qui peut-être fourni.

Les groupes sont restreints pour permettre une attention personnalisée à chaque famille présente.

Le nombre, la durée et l’espacement des ateliers sont là pour permettre à vous et à votre bébé d’intégrer toutes les informations et de s’habituer aux mouvements de massage en pratiquant tranquillement à la maison.

Chaque séance sera adaptée par Sylvie en fonction du nombre des participants et de l’âge des enfants.

Sur un tapis de sol, muni d’une grande serviette (à apporter) et une tenue confortable, le parent pourra découvrir les bienfaits du massage sur son enfant. Il est conseillé d’apporter tout ce qui peut aider au confort de votre enfant (change, jouet, à boire, …).

Une discussion est prévue sur des thèmes différents à chaque séance

 

INFOS PRATIQUES :
  • Prochain cycle ‘semaine’ (mardi de 17h30 à 18h30) : démarrage le mardi 30 avril 2019. Ateliers suivants possibles le 7 et le 14 mai 2019 (adaptable selon le groupe).

  • Prochain cycle ‘weekend’ (samedi ou dimanche, 13h ou autres horaires possibles) : démarrage le samedi 11 mai 2019 à 13h (autres dates à définir)

  • Tarifs : 45€ pour le cycle des 3 ateliers, soit 15€ par atelier d’1h (22.50€ pour les bénéficiaires du RSA et les étudiants, soit 7.50€ par atelier). Tarifs valables pour 1 « famille » : c’est-à-dire 1 ou 2 personnes, avec ou sans bébé.
  • Chaque atelier est limité à 5 « familles » pour vous assurer du temps et de l’écoute !

  • Adhésion plus obligatoire (valable pour une année de date à date !)

 

INSCRIPTIONS :
  • Par téléphone en nous contactant au 07-69-05-18-92, ou au 09-82-50-31-14 pendant les heures d’ouverture du café Meinado !

  • Par mail en précisant bien votre(vos) nom(s) et prénom(s) et si vous venez accompagné(e).

 

Parcours de Sylvie, intervenante des ateliers massages pour bébés

Sylvie a deux passions dans la vie ; les massages et la pédagogie au sein du mouvement de la  parentalité positive, c’est donc tout naturel pour elle de vous les  faire partager au travers de ses ateliers «  massages pour bébés »

Mère , grand-mère, épanouie, Sylvie a découvert la tradition du massage  ayurvédique au moment où sa fille naissait au monde, à cette époque le docteur obstétricien Frederick Leboyer nous faisait découvrir la tradition millénaire du massage des bébés en Inde à travers son reportage sur «  Shantala ». Il  proposait aussi le concept de « naissance sans violence » pour accueillir et rencontrer l’enfant dès l’accouchement  « comme une personne sensible » afin que sa venue au monde soit plus douce et sa vie future en soit changée. Le massage pour bébé est le prolongement naturel de cette démarche.

A cette époque  pas de formation spécifique aux massages des bébés mais un parcours individuel de découvertes et d’expérimentations avec des équipes d’obstétriciens (à Perthuis, à Aix), des sages femmes accouchant à domicile, des pratiques de yoga prénatal et bien-sur une pratique assidue des massages autant auprès des bébés que des adultes.

Sylvie s’engage ensuite dans une formation en somato-thérapie à l’institut Icare à Marseille, école qui enseignait l’analyse bioénergétique, le décryptage des émotions engrammées dans le corps et leurs conséquences physiques et psychiques, les massages  bioénergétiques et sensitifs , la relaxation. Elle a exercé comme somato-thérapeute en séances individuelles et en groupes auprès d’un public d’adultes.

En tant que travailleuse sociale, elle a organisé des initiations aux massages des bébés dans les maisons de quartier et centres sociaux auprès de groupes de femmes. Elle a créé les programmes  « dimanches en famille » financés par la CAF et la DISS dans lesquels parents et enfants apprenaient à communiquer différemment, verbalement et non verbalement, en référence à l’analyse transactionnelle : les enfants en rencontrant l’enfant intérieur de leur parents et les parents l’adulte en devenir de leur enfants à travers des jeux et  un apprentissage de relaxation et d’échanges de massages parents-enfants.

Les commentaires sont fermés pour cet article.